Le Marathon des mots

Toulouse Métropole ● 22 juin - 4 juillet 2021

« Vous ne pouvez pas savoir le plaisir que vous me faites ! » Les mots adressés par Jane Birkin au public du Marathon des mots au Théâtre de la Cité peuvent résumer l’ambiance de cette 17e édition du festival international de Toulouse métropole. Un public fervent et curieux, venu en nombre, s’est pressé tout au long de la dizaine de jours de festival en tous lieux de la ville, de la métropole et de la région pour profiter de la programmation, consacrée, entre autres thèmes, à la pop culture et à la Californie.

« Nous avons été littéralement portés par l’énergie, la curiosité du public qui a fait la fête aux écrivains et aux artistes. Un public reconnaissant que le Marathon ait lieu, un public applaudissant les grands invités comme Marie NDiaye, Alain Damasio, Alain Mabanckou, Maylis de Kerangal, Lola Lafon ou Oxmo Puccino, mais tout autant attentif aux jeunes auteurs et artistes qui faisaient leurs premières lectures au festival. L’évasion portée par la culture californienne a plu et la pop culture a fédéré un public de fidèles et de nouveaux venus qui ont vraiment donné toutes ses couleurs et sa vitalité à cette édition » soulignait Serge Roué, directeur et programmateur du Marathon des mots lors d’un premier bilan à la mi-journée, à quelques heures de la clôture.

La 18e édition du Marathon des mots aura lieu du jeudi 23 au jeudi 30 juin 2022. « Nous annoncerons nos thématiques dans le courant de l’automne, tout en tirant de nombreux enseignements de cette édition singulière. Le public a plébiscité cette formule « allongée » qui permet de découvrir davantage de programmes, dans des conditions plus sereines, de se déplacer plus aisément entre les événements du centre-ville et ceux de la métropole et de la région. Cette année blanche, notre nouvelle plateforme numérique et le succès de cette édition nous donnent des idées – et nous sentons le public prêt à voir le Marathon des mots évoluer vers un grand festival d’été, dédiée à la littérature du monde entier, aux idées et à la pop culture… » concluait Dalia Hassan, directrice déléguée.

Le festival se prolonge désormais sur la plateforme numérique MARATHON, où plusieurs dizaines d’heures de programmes et podcasts littéraires sont accessibles en ligne ici.