Ascaride Ariane © Be Une Udicte Roscot 04s

lecture

BONJOUR PA’, LETTRES AU FANTOME DE MON PÈRE

Ariane Ascaride

Le Seuil

Les lettres d’Ariane Ascaride à son père depuis longtemps disparu mêlent les souvenirs d’enfance de la fille d’immigré italien de Marseille à un regard sur notre époque. Écrites pendant le confinement, elles tracent l’autoportrait d’une femme qui a hérité de son père son verbe haut, son humour et une part de révolte.

AUTEUR(S)

Ariane Ascaride

THEMATIQUE

Et maintenant ?