Clément Hervieu-Léger
Formé au Conservatoire du 10e arrondissement de Paris dans la classe de Jean-Louis Bihoreau, Clément Hervieu-Léger fait ses premiers pas à la Comédie-Française en 2000 en interprétant le Greffier dans L’Avare de Molière sous la direction d’Andrei Serban. Il entre en tant que pensionnaire de la Troupe le 1er septembre 2005 et en est nommé sociétaire le 1er janvier 2018. En tant que metteur en scène, Clément Hervieu-Léger dirige la Troupe dans deux comédies de Molière, La Critique de l’École des femmes et Le Misanthrope, dans une pièce de Marivaux, Le Petit-Maître corrigé et plus récemment, en 2018, dans L'Éveil du printemps de Frank Wedekind. Depuis mai 2010, il codirige avec Daniel San Pedro la Compagnie des Petits Champs. Une des dernières soirées de carnaval de Goldoni joué au Théâtre des Bouffes du Nord, reçoit le Grand prix Théâtre 2020 du Syndicat de la critique. Il travaille également des mises en scène pour l'opéra. Professeur de théâtre à l’École de danse de l’Opéra national de Paris, Clément Hervieu-Léger donne de nombreux ateliers en France et à l’étranger (Académie Orsay-Royaumont, Université de Princeton, Académie centrale de théâtre de Pékin …). De sa rencontre en 2003 avec Patrice Chéreau naît une collaboration qui durera dix ans. En mai 2021, Clément Hervieu-Léger est élu président de la Société d’Histoire du Théâtre. Clément Hervieu-Léger est Chevalier dans l’ordre des Arts et Lettres et Chevalier dans l’ordre du Mérite agricole.