Pouderoux Sébastien © Stéphane Lavoué

Artiste

Sébastien Pouderoux

Biographie

Formé à l’École du Théâtre national de Strasbourg entre 2004 et 2007, Sébastien Pouderoux y croise plusieurs metteurs en scène dont Christophe Rauck, avec lequel il travaille sur Innocence de Dea Loher, ou Alain Françon, qui le met en scène dans Les Enfants du soleil de Maxime Gorki. Quelques années plus tard, il retrouve Alain Françon pour La Cerisaie de Tchekhov. Sébastien Pouderoux joue sous les directions de Stéphane Braunschweig dans Tartuffe de Molière et de Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma dans L’Affaire de la rue Lourcine d’Eugène Labiche. Christophe Honoré le distribue dans son adaptation d’Angelo, tyran de Padoue d’après Victor Hugo, créée en 2009 au Festival d’Avignon, puis le dirige dans son film Homme au bain sorti sur les écrans en septembre 2010. Ils se retrouvent à Avignon en 2011 pour la création de  Nouveau roman, une pièce où le comédien interprète Claude Simon. Avec deux camarades de sa promotion, Marie Rémond et Clément Bresson, il écrit et joue  André, basé sur la biographie d’André Agassi et créé à Lausanne en 2011. Le trio récidive avec un autre spectacle, Vers Wanda. Entré comme pensionnaire en novembre 2012, Sébastien Pouderoux devient le 535e sociétaire de la Comédie-Française le 1er janvier 2019. Il y a fait ses débuts en interprétant Achille dans Troïlus et Cressida de Shakespeare par Jean-Yves Ruf. Depuis son entrée dans la Troupe,, il a travaillé avec Clément Hervieu-Léger pour Le Misanthrope de Molière et L’Éveil du printemps de Frank Wedekind, Lilo Baur pour La Maison de Bernarda Alba de Federico García Lorca, Après la pluie de Sergi Belbel et La Puce à l'oreille de Georges Feydeau, Muriel Mayette-Holtz pour Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare et Andromaque de Racine, Jacques Vincey pour Amphitryon de Molière, Denis Podalydès pour Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand et Lucrèce Borgia de Victor Hugo, Denis Marleau pour Innocence de Dea Loher, Dan Jemmett pour  La Tragédie d’Hamlet de Shakespeare, Ivo van Hove pour Les Damnés d'après le scénario de Luchino Visconti, Nicola Badalucco et Enrico Medioli, Cédric Gourmelon pour Haute Surveillance de Jean Genet et  Anne Kessler pour Les Créanciersd'August Strindberg. Il joue également dans La Nuit des rois ou Tout ce que vous voulez de Shakespeare par Thomas Ostermeier, Chanson douce de Leïla Slimani par Pauline Bayle. Il cosigne, avec Marie Rémond, la mise en scène de Comme une pierre qui… d'après Greil Marcus – où il incarne le personnage de Bob Dylan en 2015, et monte, avec Stéphane Varupenne, Les Serge (Gainsbourg point barre) en 2019 au Studio-Théâtre. Hors Comédie-Française, Sébastien Pouderoux joue sous la direction de Thomas Ostermeier dans son adaptation de La Mouette de Tchekhov en 2016. Au cinéma, il tourne entre autres dans Quai d’Orsay de Bertrand Tavernier, Nous trois ou rien de Kheiron, Le Temps de l’aventure ainsi que La Dame de trèfle, deux films de Jérôme Bonnell. En 2017, il fait partie du casting du Sens de la fête, film choral d’Olivier Nakache et d’Éric Toledano. Guillaume Gallienne le dirige dans la transposition sur petit écran d’Oblomov d’après Ivan Gontcharov puis dans son long métrage Maryline sorti sur les écrans en novembre 2017. En 2019-2020, Sébastien Pouderoux joue dans La Puce à l'oreille de Georges Feydeau par Lilo Baur et dans les reprises d'Électre/Oreste d'Euripide par Ivo van Hove et de La Nuit des rois ou Tout ce que vous voulez de Shakespeare par Thomas Ostermeier, Salle Richelieu.